Imprimer

La peine de prison est la sanction la plus utilisée et qui frappe le plus lourdement. Elle est réclamée, avec souvent beaucoup de passion, par l’opinion publique, relayée par certains médias. Malgré le taux de récidive élevé, elle reste la peine de référence. La loi doit être respectée, les victimes doivent obtenir réparation, chaque citoyen doit pouvoir espérer vivre dans une sécurité suffisante, mais chaque citoyen doit aussi pouvoir bénéficier d’une justice respectueuse des droits de l’homme.
Tout essai de mise en application d’autres types de mesures (semi détention, placement sous surveillance électronique, libération conditionnelle, etc…) par des magistrats soucieux à la fois de la dignité de la victime et de celle de la personne incarcérée, et de son avenir, ne peut aboutir qu’avec le soutien d’une opinion publique bien informée, d’où l’importance des Journées nationales prison.

Sur proposition de membres des Commissions de surveillance pénitentiaire, le Conseil central de surveillance pénitentiaire a pris l’initiative d’organiser les journées nationales de la prison, à l’image de ce qui se fait en France depuis une vingtaine d’années.

Les dispositions légales

Les organisations et les institutions adhérentes, actives dans l’accompagnement ou la défense des droits de la personne détenue agiront en référence aux conventions internationales et dispositions légales suivants :

Les valeurs

Les adhérents, qui participent à ce projet, s’inscrivent dans les valeurs suivantes :

Le thème conducteur

Les adhérents choisiront chaque année un thème commun qui servira de fil conducteur pour organiser des événements:

Les événements organisés auront pour objectifs :

Le groupe de pilotage

Un groupe de pilotage, ouvert à tous, prend en charge l’organisation des journées. Toute organisation, partageant les valeurs de cette charte, est la bienvenue pour participer aux Journées Nationales de la Prison. Quelques associations impliquées dans les JNP :

Toute organisation, partageant les valeurs de cette charte, est la bienvenue pour participer aux journées nationales de la prison.